14, place de la Vialle 42550 Usson en Forez
+33 6 15 19 46 15
contact@latruiteduhautforez.fr

Quel matériel de pêche pour pratiquer sur l’Ance, l’Andrable et leurs affluents ?

Site officiel | Relâchons nos rêves

C’est la truite qui prédomine sur les secteurs gérés par la THF, accompagnée d’ombres communs sur l’Ance. Voici un inventaire (non exhaustif) des techniques de pêche qui fonctionnent sur le bassin de l’Ance :

  • la pêche au toc : c’est une méthode de pêche traditionnelle, qui permet de pêcher dame fario sur l’Ance et l’Andrable, mais aussi tous les ruisseaux qui se jettent dans celles-ci. En début de saison, le ver de terreau est à privilégier, ainsi que la teigne par eau très claire. Le toc sera aussi efficace sur un coup d’eau, par eau teintée après un orage. L’été, la pêche à la sauterelle peut réserver de belles surprises, notamment sur les secteurs boisés et les postes encombrés. Pour pêcher efficacement nos secteurs, une canne téléréglable de 5 à 6m, ou une fil intérieur « à pompe » (à talon réglable) seront parfaites, car elles permettent d’adapter la longueur de la canne à l’encombrement du poste, et de se faufiler dans les sapinières et de faire passer le montage entre les buissons, les renoncules ou les fougères. Un moulinet toc simple, garni de fil fluorescent, suffira largement. Un indicateur de touche de type Rigoletto rendra aussi service. Le conseil de la THF : ne laissez pas les truites engamer trop longtemps, écrasez les ardillons de vos hameçons pour décrocher les truitelles facilement, et relâchez vos rêves !
Un exemple de canne fil intérieur adaptée à nos eaux
  • la pêche au lancer ultra léger, à l’aide de petits leurres, ou de cuillères type Mepps ou Vibrax taille 0, 1 et 2 est une pêche amusante et efficace sur l’Ance et une partie de l’Andrable. Une canne lancer de1,5 à 1,8m en deux brins de type UL, équipée d’un moulinet à frein avant en taille 20 doté d’une bonne vitesse de récupération forment le combo idéal. Une épuisette raquette à maille caoutchoutée, pour ne pas abîmer le mucus de vos prises, complètera cet attirail. Le conseil de la THF : écrasez les ardillons de vos triples pour décrocher facilement les truitelles qui ont tendance à se claver, ou mieux, remplacez le triple de première monte par un hameçon simple sans ardillon, comme sur les leurres truite de type Area.
Un exemple de canne UL pour la cuillère et les petits leurres
  • la pêche à la mouche, en sèche ou en nymphe. L’Ance est assez tardive, mais quand les truites se réveillent et sont actives, on peut pêcher l’eau en sèche, et faire monter de jolies farios de souche atlantique locale, et parfois pouvoir attaquer des gobages, voire tomber sur une belle éclosion d’éphémères, d’ecdyos ou de mouches de mai à la tombée de la nuit en mai et en juin. A partir de juillet un sedge ou un tabanas au ras des bordures et des racinaires fera sortir les truites. En nymphe au fil, la pêche peut démarrer plus tôt, sur les fenêtres d’activité des poissons, lorsque les niveaux le permettent. L’Ance est une rivière bordée de nombreux frênes et autres buissons, clôtures, fougères et renoncules. La pêche à la mouche y est donc difficile, mais gratifiante. Une canne de 7’6, 8′ ou 9′, soie de 3 à 5 sera parfaite pour la sèche. En NAF, une canne de 9’5 à 10′ est idéale. La THF vous recommande l’utilisation d’hameçons sans ardillon pour pêcher notre rivière à la mouche.
un exemple de canne mouche en 4 brins